Le siècle de la sérénité

La Sérénité est quelquefois toute relative. Il nous semble l’atteindre que déjà elle continue son voyage vers les profondeurs de notre être. Il en va d’elle comme de l’humilité, jamais on en atteint le paroxysme. Elle se niche au coeur de nous-mêmes ; les circonstances extérieures ne peuvent pas lui nuire, même si on en a l’impression. Il y a cette certitude qui nous tient debout envers et contre tout ; c’est là qu’elle se trouve et elle n’est transmissible que par le ressenti. Elle ne se laisse emprisonner dans aucune parole. Elle EST tout simplement.

Le chemin qui y mène est la cohérence, bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *