La santé au 21ème siècle

La médecine énergétique a fait ses preuves ; nombreux sont ceux qui se sont tirés d’affaire grâce à elle.`

La santé est une affaire de conscience autant que la vie dans son ensemble. Je développe ce sujet dans mon livre et ne vais donc pas trop en dire ici. Laissez-moi vous conter une anecdote au sujet de la science.

Il existe de grandes découvertes grâce à la médecine conventionnelle, mais les dérapages sont nombreux. Il existe tout autant de « découvreurs » au sein du mouvement « alternatif », mais là on ne fait pas de cadeau en ce qui concerne les dérapages, on préfère jeter le bébé avec l’eau du bain ce qui évite les conflits et préserve la « toute puissance » des manipulateurs.

J’en reviens à mon histoire : je suis une dévoreuse de livres et je les tiens en grand respect. Mais il m’est arrivé d’en prendre un par une page, en le tenant par le pouce et l’index, pour ne pas me polluer par son contenu, et de le jeter cérémonieusement à la poubelle ! Il s’agit du nommé « la patamédecine » du prénommé Bernard Accoyer. Et voici qu’un jeune loup de l’informatique nous fait l’apologie d’une autre oeuvre destructrice de bon sens (je préfère ne pas me souvenir du titre ni de l’auteur) qui poignarde allègrement le docteur Hammer et sa Nouvelle Médecine, en le qualifiant de  « fraudeur scientifique ». Il y a certes eu des dérapages de son enseignement, mais sa découverte est fondamentale, car elle lève les scellés de notre inconscient. Quant à ses propos « conspirationnistes » , je ne suis pas assez documentée pour prendre position. Je dirais simplement qu’il n’y a pas de fumée sans feu, mais que nous avons toujours à faire la part des choses. De toute façon, nous sommes victimes du pouvoir en place et ne pouvons nous rebeller que dans les limites autorisées. Ce qui revient à dire que le diable se cache dans les détails, que nous tenons pour vrai une réalité qui n’a de sens que pour nous, et qu’il nous faut la défendre au péril de notre vie, car la souveraineté ne s’acquiert qu’après une prise de conscience totale de « qui nous sommes ». A partir de là, nous sommes sur les rails de l’énergie cosmique et du bonheur des cellules. Nous voici sur le chemin de notre mission de vie que nous devons mener à bien en pleine santé. Le Qi-Gong est le carburant qui nous permet de ne pas tomber en panne, de garder notre équilibre entre matière et spiritualité et d’arriver enfin au but que nous nous proposons, toujours en partage pour garder la voie du juste milieu et ne pas s’égarer sur des chemins extrêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *